Adama Gaye entame une grève de la faim

09/09/2019

Inculpé des chefs d'offense au chef de l'État et d'atteinte à la sûreté de l'État, le journaliste Adama Gaye ne veut plus être maintenu en détention. Ce lundi, il a pris une décision : celle d'observer une grève de la faim.

Une alerte, selon lui. "Adama informe l'opinion nationale et internationale qu'il a décidé depuis ce matin du 9 septembre 2019 d'entamer une grève de la faim totale pour protester contre son maintien en détention arbitraire et les conditions illégales de ce confinement dans les geôles de Macky Sall", a informé son avocat, Me Khoureïchy Bâ.
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :
Serigne Saliou Guèye
Directeur de Publication
77 645 83 32 ; 76 309 85 85
sesag@lessentiel.sn